En France pour devenir aide-soignant, il faut suivre une formation dans un Institut de formation des aide-soignant ou IFAS, accessible uniquement par concours et débouchant sur le diplôme d’état d’aide-soignant (DEAS).

Qu’est ce qu’un IFAS ?

Il existe environ 450 IFAS, répartis sur l’ensemble du territoire français, y compris en outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion, Mayotte, Tahiti, Nouvelle Calédonie).

Ils sont principalement situés dans les CHU (Centre hospitalier universitaire) ou les CH (Centre hospitaliser) qui servent d’établissement support à la formation, permettant aux élèves de découvrir directement le milieu hospitalier, et permettant aux instituts de disposer d’équipes encadrantes expérimentées.

Programme de la formation

La formation en école dure 41 semaines soit 10 mois d’enseignement théorique et clinique, en institut de formation et en stage. La majorité des IFAS proposent une rentrée en septembre ou en janvier. La durée totale de la formation est de 1435h.

La formation théorique

La formation en centre dure 17 semaines, soit 495 heures. Elle se décompose en 8 compétences dans le référentiel :

  • Accompagner une personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie,
  • Apprécier l’état clinique d’une personne,
  • Réaliser des soins adaptés à l’état clinique de la personne,
  • Utiliser des techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des personnes,
  • Établir une communication adaptée à la personne et à son entourage,
  • Utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifiques aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux,
  • Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins,
  • Organiser son travail au sein d’une équipe pluri-professionnelle.

Ces compétences sont acquises pendant des cours théoriques et des travaux pratiques, réalisée directement au sein de l’IFAS.

Les stages pratiques

Lors de son cursus, l’élève aide-soignant doit réaliser un total de 6 stages hospitaliers ou extra-hospitaliers, d’une durée de 24 semaines, soit 840 heures. Les stages permettent à l’apprenant de se mettre en situation avec des patients, mais aussi de découvrir les différents milieux ou il pourra ensuite exercer son futur métier.

Chaque stage est validé individuellement par l’encadrant de l’élève. L’équipe pédagogique de l’IFAS valide ensuite globalement les 6 stages si l’élève est au dessus de la moyenne sur l’ensemble de ses stages pour les unités de compétences à acquérir.

L’examen et l’obtention du diplôme

Plusieurs types d’épreuves peuvent être organisés pour évaluer et valider les 8 modules de formation et obtenir le DEAS :

  • QROC (question à réponse ouverte courte) et/ou QCM (questionnaire à choix multiple)
  • Mise en situation professionnelle (obligatoires pour les modules 1 et 3)
  • Épreuve orale
  • Épreuve pratique

A noter que l’élève AS doit également obtenir son attestation pour la formation aux gestes et soins d’urgence.

Un jury, composé d’un membre de l’équipe du lieu de stage, ainsi qu’un enseignant de l’école d’aide-soignant détermine ensuite sur dossier et selon les notes obtenues aux stages et aux différents modules, si l’élève AS obtient son diplôme d’état d’aide soignant.

Comment accéder à l’école ?

Les IFAS sont accessibles une fois le concours en poche. Chaque institut propose son propre concours et il est souvent conseille de s’inscrire auprès de plusieurs écoles afin de maximiser ses chances de réussite.

Découvrez le déroulement du concours AS sur cette page. Vous pouvez aussi en savoir plus sur la préparation au concours aide-soignant que nous avons spécialement créé sur ce lien.

Liste des IFAS en France